Les critères d’achat d’une étiqueteuse industrielle

Les critères d’achat d’une étiqueteuse industrielle

27/11/2023 Non Par Alexandre Hounkpevi

À l’instar des autres appareils, l’étiqueteuse industrielle ne se choisit pas au hasard. En effet, il faut passer en revue un certain nombre d’éléments clés afin de dénicher le bon. Vous ne savez pas lesquels ? Pas de problème. Voici sans plus tarder, les critères d’achat de cette machine industrielle.

La spécificité de l’étiqueteuse industrielle

Des étiqueteuses industrielles, il en existe de toutes sortes dans le commerce. Pour bien choisir son etiqueteuse industrielle, il faudra tenir compte de la matière ou du support. Car, la plupart de ces machines sont conçues pour étiqueter une matière ou un support spécifique.

C’est le cas de l’étiqueteuse textile ou vêtements, qui ne peut marquer d’une étiquette que les produits composés de tissus. Ou encore de l’étiqueteuse bouteilles, qui n’est compatible qu’avec les contenants en forme de bouteilles ou flacons.

Le mode de fonctionnement

Selon leur mode de fonctionnement, les étiqueteuses industrielles peuvent être classées en trois catégories. On distingue en effet les modèles manuels, automatiques et semi-automatiques. Bien que chacun d’eux offre d’innombrables avantages, leur choix doit être longuement muri. Car, de celui-ci dépend généralement la cadence de l’étiquetage.

Il faut savoir que les machines au fonctionnement manuel sont chronophages et fastidieuses. Car, elles requièrent à plusieurs étapes du processus une intervention humaine. Elles conviennent seulement aux petits travaux d’étiquetage.

Par contre, les modèles automatiques permettent un précieux gain de temps, mais aussi une production en très gros volumes. Les personnes qui désirent avoir un minimum de contrôle sur le processus d’étiquetage, peuvent opter pour une étiqueteuse semi-automatique.

Les fonctionnalités de l’étiqueteuse industrielle

Avant d’acheter une étiqueteuse industrielle, il est également conseillé de passer en revue ses fonctionnalités. Puisque toutes les machines de cette catégorie n’ont pas la même praticité. En effet, si certaines ne servent qu’à poser des étiquettes pré-imprimées, d’autres en revanche intègrent aussi la fonction imprimante.

En fonction de ses besoins et de la commodité recherchée, l’acheteur peut jeter son dévolu sur cette deuxième catégorie d’étiqueteuse. Avec un tel appareil, il pourra imprimer en temps réel des informations sur ses étiquettes avant de les déposer sur les produits cibles.

La forme des étiquettes

La forme du support à étiqueter peut également orienter le consommateur dans son choix. En effet, on distingue à ce niveau deux types d’étiqueteuse industrielle. On a d’un côté les modèles qui s’adaptent à plusieurs surfaces et de l’autre, ceux qui sont configurés pour une seule forme (carrée, conique, cylindrique, plane).

En fonction de son budget et de ses besoins, l’investisseur peut être amené à privilégier l’un de ces modèles. Cela dit, avoir une machine capable de s’adapter à la forme du support est toujours mieux. Il ne faut donc pas hésiter à s’en procurer une lorsque son budget le permet.

La qualité de l’étiqueteuse

La qualité de la machine à étiqueter ne doit surtout pas être négligée. Au lieu de se focaliser uniquement sur l’efficacité et la maniabilité de l’appareil, l’acheteur doit aussi s’assurer de sa robustesse. Car, elle est appelée à l’accompagner dans son activité. Et pour que celui-ci puisse rentabiliser son investissement, la machine doit être résistante mais aussi capable de supporter les intempéries.

Les critères d’achat d’une étiqueteuse industrielle

Rédacteur web depuis de nombreuses années, je suis avant tout un passionné du monde de l’entreprenariat. Je dispose de bonnes connaissances SEO, et mets mes compétences rédactionnelles au service de sujets B2B d’actualité et pertinents.