Guerre, sanctions financières : tout sur le cours de l’or

Guerre, sanctions financières : tout sur le cours de l’or

15/02/2024 Non Par Thierry Janguin

Les tensions, les guerres et phénomènes géopolitiques pour la plupart ont une incidence significative sur le cours de nombreuses matières premières et métaux précieux, dont l’or. Ainsi, depuis l’offensive russe en Ukraine, les fluctuations du métal jaune n’ont cessé de surprendre les investisseurs. Que retenir sur le cours de l’or avec la guerre et les sanctions financières qui pèsent sur Moscou ?

La hausse du cours de l’or en raison de la guerre

Après l’invasion de l’Ukraine par la Russie, le prix de l’once d’or s’est envolé pour atteindre les 1974 dollars le 24 février 2022. Ensuite, le vendredi 4 mars, un mouvement important d’achat de cette matière première a été noté.

Au douzième jour de l’offensive russe, c’est-à-dire le 7 mars 2022, l’once d’or s’échangeait à plus de 1999,25 dollars. Il s’agit du plus haut cours enregistré ces deux dernières années. Ceci s’est produit notamment en raison des menaces qui planaient autour des centrales nucléaires, des éventualités de cyberattaques et bien évidemment de l’avancée russe en Ukraine.

Depuis fin février 2022 à la date actuelle, la courbe du métal précieux ne cesse d’évoluer en dents de scie. En effet, il suffit d’une annonce venant du Kremlin, de l’Ukraine, de l’ONU ou encore de l’Union européenne, pour faire varier le prix de l’or et inciter les investisseurs à l’achat. N’hésitez donc pas à vous rendre sur cette page pour connaître le cours de l’or en temps réel.

Guerre, sanctions financières : tout sur le cours de l’or

Conséquences des sanctions financières contre la Russie

À l’heure actuelle, les réserves d’or détenues par la Banque centrale russe s’élèvent à 2 361,64 tonnes selon le Conseil mondial de l’or. Puisqu’on sait que d’innombrables sanctions financières pèsent sur la Russie, la question est de savoir si l’or détenu par cet État pourra servir à soutenir l’économie du pays.

Selon les sources officielles russes, la Banque centrale du pays a décidé de lier l’or au rouble russe à compter du 28 mars au 30 juin 2022. Ainsi, un gramme de lingot d’or équivaut désormais à 5000 roubles. Si l’on considère qu’il y a 28 grammes dans une once d’or, alors ce dernier revient à 140 000 roubles.

Puisqu’un dollar valait (à la date de l’annonce) 100 roubles, l’once d’or était de 1400 dollars (en roubles). Par contre, lorsqu’on utilise le dollar lui-même, l’once d’or revenait à 1928 dollars. Cette situation vient considérablement nuire au dollar et provoque l’afflux des investisseurs vers l’or russe. Ceci permet donc de contrer les sanctions financières prises à l’encontre du pays et plus particulièrement celles à l’égard de ses banques.

L’or demeure une valeur refuge malgré les conflits et sanctions financières

L’or monétaire est un excellent bouclier contre les restrictions financières à l’encontre d’un État. En effet, ce métal précieux ne peut faire l’objet de saisie par d’autres États (excepté le cas d’une invasion militaire). En dernier ressort, le gouvernement peut échanger de façon non règlementaire l’or contre des devises étrangères. Le métal jaune peut également servir à acquérir un nombre important de biens et services.

En résumé, le cours de l’or est nettement influencé par le déroulement de la guerre en Ukraine et les différentes mesures prises par les gouvernements autour de ce conflit. Le métal jaune demeure cependant une valeur sûre dans laquelle il est toujours possible d’investir.

Guerre, sanctions financières : tout sur le cours de l’or

“Engagé dans le secteur numérique depuis de nombreuses années, je dirige une entreprise française spécialisée dans l’amélioration des stratégies digitales. Animé par ma passion pour l’univers digital, je partage à travers mes écrits des conseils et des réflexions, offrant une perspective pratique forgée par des années d’expérience dans cette sphère en constante évolution.”