Site icon Pole Eco Industries : l'actu des entreprises

Conditionnement produit : quelle est la place des machines ?

visu conditionnement produit quelle est la place des machines.jpg

La mécanisation dans le secteur du conditionnement de produits fait gagner énormément de temps et d’argent. La méthode d’emballage des produits alimentaires n’est pas unique puisque vous disposez de plusieurs machines conditionneuses. À titre d’exemple, si votre activité consiste à transformer du poisson ou de la viande, vous conviendrez que les exigences d’emballage diffèrent de celles des producteurs et distributeurs de fruits et légumes. Il en est de même pour les boulangers et les professionnels qui s’occupent principalement de produits liquides. Il est donc utile de distinguer les différents équipements disponibles.

La mécanisation du conditionnement de produits

À une époque où l’industrialisation a fait de très grands pas en avant, la mécanisation est devenue indispensable pour répondre aux besoins des consommateurs. Il convient d’en voir les bons côtés et d’adopter cette solution d’optimisation.

Comment fonctionne la mécanisation du conditionnement et de l’emballage ?

On parle de mécanisation dès lors que des machines assurent certains processus logistiques, quel que soit le stade de la production (réception, préparation, expédition). On peut citer un exemple : le transport de sacs, de cartons ou de palettes par un convoyeur à travers votre entrepôt, puis le triage des colis et des articles en fonction de leur destination. Un automate d’emballage peut également formater les cartons, fermer les colis et imprimer les étiquettes. Vous verrez à cette adresse qu’il existe une large gamme de machines adaptées à l’emballage spécifique de chacun des produits.

Notez qu’il convient de bien dissocier les notions d’informatisation et de mécanisation. Elles sont toutes deux au service de la logistique, afin que cette dernière ne soit plus un centre de dépenses importantes, mais devienne plutôt un avantage concurrentiel. Là où la mécanisation fait appel à des machines qui traitent physiquement les colis, l’informatisation s’appuie sur un logiciel WMS conçu pour optimiser la gestion dans votre entrepôt en fonction de votre organisation.

Quels sont les facteurs favorisant la mécanisation ?

Plusieurs facteurs peuvent aboutir à la mécanisation de votre entrepôt. Cela inclut le volume des articles à gérer et l’incapacité à absorber la croissance des flux que vous devez traiter. Dans un premier temps, la mécanisation permet de vider les goulots d’étranglement grâce à l’automatisation des tâches répétitives ou ayant une faible valeur ajoutée. Sur le moyen et le long terme, automatiser votre entrepôt est un levier de productivité, mais aussi de satisfaction client très important.

C’est également un facteur qui contribue à améliorer le service client avec la réduction du nombre d’erreurs, des délais de préparation et de livraison, etc. Par ailleurs, vous aurez toujours besoin de vos équipes pour le traitement des flux logistiques même si la mécanisation est poussée à l’extrême. Vous pouvez même affecter vos collaborateurs à des tâches à plus forte valeur ajoutée.

Découvrez les machines les plus courantes pour le conditionnement de produits

Il convient de faire quelques distinctions et d’opter pour la solution d’emballage adaptée pour chaque produit alimentaire. Vous disposez de différentes options pour le conditionnement adéquat des viandes et poissons, des fruits et légumes, des produits de boulangerie, des boîtes de conserve et des bouteilles.

Les machines de marquage

Les machines de marquage figurent parmi les appareils les plus usités dans le domaine du conditionnement de produits. Elles permettent d’assurer l’identification, le marquage de code barres ou de logo, mais aussi la traçabilité des marchandises ou des équipements pour l’industrie de l’emballage, de l’agroalimentaire, de la mécanique, de la construction, etc.

Elles sont choisies en fonction de la nature du matériau que vous souhaitez marquer, de la précision et de la vitesse de marquage. Elles offrent diverses technologies d’impression : par laser, au jet d’encre, par micro percussion, par gravure, par transfert thermique, en fin de ligne, à chaud, électrochimique, par rayage, par points, etc.

Les machines adaptées à l’emballage des produits alimentaires

La conditionneuse flowpack est la machine la plus performante pour le conditionnement des produits de boulangerie frais à l’instar des brioches, du pain, des gressins, des biscuits ou des fougasses. Cette solution polyvalente, qui fonctionne à des rythmes élevés, produit des emballages esthétiquement plaisants qui protègent parfaitement le contenu.

Quant aux fruits et légumes, leur conditionnement repose sur les machines d’emballage thermorétractable qui peuvent conditionner des barquettes résistantes et capables de préserver la qualité des aliments.

En ce qui concerne la viande et le poisson, le conditionnement sous vide est l’idéal, car il protège les aliments de l’oxydation, mais aussi des agressions des agents extérieurs et préserve les caractéristiques organoleptiques. Pour les bouteilles, boîtes de conserve et multipack, une fardeleuse conviendra parfaitement aux emballages secondaires de type film plastique qui unit les boîtes de conserve ou les bouteilles.

Quitter la version mobile