Cahier de charges : présentation, utilisation et réalisation

Cahier de charges : présentation, utilisation et réalisation

09/07/2022 Non Par Alexandre Hounkpevi

Un cahier de charges est un outil pratique qui définit les missions d’un prestataire. Il donne aussi une idée claire de la relation qui doit exister entre les différents acteurs d’un projet. Ce document établit aussi les détails d’un contrat entre clients et un fournisseur de services ou de produits. Sa rédaction suit certaines règles précises dont il est nécessaire de présenter. Voici tout ce qu’il faut comprendre sur un cahier de charges.

Définition d’un cahier de charges

Un cahier de charges ou CDC représente un document écrit qui précise la demande et les besoins d’un client. Il comprend ses exigences et ses contraintes. Il peut représenter le contrat des deux parties. Il permet d’éviter aux deux parties toute ambigüité. En entreprise, il désigne le document qui définit les missions de la structure.

Dans certains cas, le cahier de charges est un document obligatoire surtout quand il s’agit d’un appel d’offres. En réalité, il peut être utilisé dans diverses situations, en interne comme en externes (marché public, projet web, campagne SEA…). Son objectif est de faciliter la compréhension du projet qui lie les différents intervenants.

Il existe deux types de cahier de charges à savoir le cahier des charges techniques et cahier des charges fonctionnel.

Le cahier de charges technique prend en compte les exigences et contraintes techniques d’un produit. Il s’agit des contraintes économiques, industrielles, matérielles et environnementales.

Quant au cahier de charges fonctionnel, il s’intéresse plus aux besoins fonctionnels et aux solutions pour les résoudre.

Quelles sont les différentes parties d’un cahier de charges ?

Le contenu d’un cahier de charges est constitué de plusieurs parties. Les voici :

Présentation et contours du projet

Cette partie comprend l’origine du projet ainsi que ses objectifs. Elle présente le chef du projet, les procédures de validation.

Par exemple, le projet peut concerner la création et le développement d’une application mobile. Dans ce cas, les contours du projet seront les fonctionnalités de l’outil en plus d’autres options.

Les besoins de la prestation ou du produit

Cette partie d’un cahier de charges présente tous les besoins se rapportant à la prestation ou au produit du point de vue fonctionnel, organisationnel et technique. Elle comprend également les exigences et les contraintes du client.

Les prestations attendues

Cette troisième partie présente de manière exhaustive le type de prestation ou du produit souhaité. C’est également ici que le budget prévu pour la réalisation de la prestation doit être précisé.

Le cadre de la prestation

Cette partie du cahier de charges aborde les aspects pratiques de la mise en œuvre de la prestation attendue. Sont précisés ici le planning de la réalisation, le suivi et les documents à fournir.

Les aspects juridiques d’un cahier de charges

Vu l’importance d’un cahier de charges, il est conseillé de le faire valider ou rédiger par un juriste. Pour éviter tous malentendus, il est primordial qu’il comporte les clauses entourant la relation client/fournisseur.

L’une des clauses essentielles concerne le planning de la réalisation de la prestation. Il peut aussi comporter les procédures de validation ainsi que ses formes de contrôles.

Où trouver un modèle de cahier de charges ?

La rédaction d’un cahier de charges peut se révéler complexe pour certaines personnes. Elles peuvent recourir à l’aide d’un expert pour le faire. Celui-ci tiendra compte de leurs exigences, de leurs besoins et surtout du secteur d’activité.

L’autre option est de recourir au téléchargement gratuit d’un cahier de charges sur lafabriquedunet.fr. De nombreux modèles sont disponibles.

 

Cahier de charges : présentation, utilisation et réalisation

Rédacteur web depuis de nombreuses années, je suis avant tout un passionné du monde de l’entreprenariat. Je dispose de bonnes connaissances SEO, et mets mes compétences rédactionnelles au service de sujets B2B d’actualité et pertinents.