Acheter ou louer les matériels de levage et de manutention : que choisir ?

Acheter ou louer les matériels de levage et de manutention : que choisir ?

29/05/2023 Non Par Alexandre Hounkpevi

Pour assurer leurs différentes missions, les entreprises du BTP et autres ont besoin de matériels de levage. Seulement, lorsque vient le moment d’utiliser ces équipements, elles font face à un gros dilemme : les acheter ou les louer ? Pour les aider à se décider, nous leur présentons dans cet article les arguments en faveur et en défaveur de chaque option.

Les avantages et inconvénients de l’achat de matériels de levage et de manutention

Acheter des palans de levage ou tout autre matériel de manutention présente aussi bien des avantages que des inconvénients. Il est donc important de les connaître avant d’opter pour ce choix.

Les arguments en faveur de l’achat

Le premier avantage, c’est l’accessibilité permanente du matériel de levage. En effet, avec l’achat, plus besoin de planifier la disponibilité d’un fournisseur. À n’importe quel moment et indépendamment de l’heure, la société locataire peut utiliser son équipement.

Un autre argument en faveur de l’option d’achat, c’est le gain de temps qu’elle offre. Il peut arriver que le matériel dont vous avez besoin soit déjà en location. Vous êtes donc contraint de patienter ou de vous diriger vers une autre société de location. S’en suivent alors d’interminables va-et-vient. Or lorsque vous disposez vous-même de votre machine, vous optez pour une meilleure gestion du temps et de celui des employés.

Les arguments en défaveur de l’achat

Le premier inconvénient de cette option est le coût. En effet, acheter des matériels de levage et de manutention constitue un lourd investissement. Pour les entreprises qui disposent de moyens financiers limités, c’est loin d’être la meilleure option.

Autre inconvénient de cette option, c’est le coût de l’entretien. Il est parfois onéreux et sur le long terme peut dépasser le prix d’achat du matériel.

De plus, l’entretien nécessite la mise sur pied d’une équipe de maintenance. C’est une charge financière que les entreprises de taille moyenne ne peuvent pas supporter.

Les avantages et inconvénients de la location de matériels de levage et de manutention

Bien que comportant quelques inconvénients, la location de matériels de levage et de manutention constitue un excellent choix.

Les arguments en faveur de la location

Le prix d’acquisition de matériels de levage s’élève à des centaines d’euros, beaucoup plus que leur location. Prendre à louage ces équipements permet de réaliser des économies substantielles qui peuvent être utilisées à d’autres fins.

Un autre avantage qu’offre la location, c’est la possibilité de profiter des appareils dernier cri. Pour satisfaire leur clientèle, les fournisseurs s’efforcent de mettre à sa disposition des machines de modèle récent. Résultat, les entreprises locataires optimisent sa productivité et l’efficacité de ses opérations.

Enfin, pour les entreprises disposant peu d’espace au hangar, la location s’avère être la meilleure option.

Les arguments en défaveur de la location

Sur le long terme, la location apparaît moins comme une option rentable. Il est plutôt conseillé d’y recourir pour des opérations ponctuelles. De même, le louage rend la société locataire dépendante. Le moindre problème comme l’indisponibilité de l’appareil pour cause de maintenance contraint la société locataire à réaménager son agenda.

Dernier facteur qui ne joue pas en faveur de la location de matériels de levage, c’est la limite d’utilisation. En effet, les fournisseurs indiquent généralement les délais d’usage de leurs équipements. Certains vont jusqu’à restreindre ou exclure les zones d’utilisation de leurs outils. Toutes ces contraintes ne sont pas de nature à favoriser un usage serein et libre des outils.

Acheter ou louer les matériels de levage et de manutention : que choisir ?

Rédacteur web depuis de nombreuses années, je suis avant tout un passionné du monde de l’entreprenariat. Je dispose de bonnes connaissances SEO, et mets mes compétences rédactionnelles au service de sujets B2B d’actualité et pertinents.