Tabac : tendances d’achat de cigarettes en France

Tabac : tendances d’achat de cigarettes en France

14/01/2024 Non Par Karen Duffort

Les ventes de cigarettes en France ont continué de diminuer en 2023, avec une baisse de plus de 8% par rapport à l’année précédente. Moins de 1,5 milliard de paquets ont été vendus l’an dernier, marquant ainsi une tendance à la baisse constante depuis quelques années. En effet, les chiffres montrent un fléchissement des ventes qui s’accélère après une période de ralentissement entre 2020 et 2021. Cette diminution représente un recul de plus d’un quart en cinq ans, passant d’une vente de plus de 2 milliards de paquets en 2018 à moins d’1,5 milliard en 2023.

Cette tendance souligne le désintérêt croissant des Français pour les bureaux de tabac et les produits du tabac en général. Les confinements successifs ont certes eu un impact sur les habitudes d’achat des fumeurs, mais il semble que cette évolution corresponde à un changement profond dans la consommation du tabac dans le pays. La diminution significative des ventes met également en lumière les effets des politiques anti-tabac mises en place ces dernières années.

Il est clair que la consommation de cigarettes est en déclin constant et que cela reflète probablement une prise de conscience croissante des risques pour la santé associés au tabagisme ainsi qu’une évolution progressive des mentalités vis-à-vis du tabac.

Paquet à plus de 11 euros

Les ventes de tabac en France ont connu un déclin important, entraînant une baisse des volumes vendus. Cependant, malgré cette diminution, les recettes fiscales liées au tabac restent élevées grâce à l’augmentation rapide des prix. En raison de l’augmentation de la fiscalité, le prix du paquet de cigarettes a considérablement augmenté au fil des ans.

Cette hausse constante des prix a permis aux recettes fiscales du tabac d’être proches de 13,7 milliards d’euros en 2023. En outre, le marché français du tabac aurait légèrement dépassé les 20 milliards d’euros cette même année. Les buralistes et certains experts de santé publique expriment leur inquiétude quant à la baisse des ventes qui pourrait masquer un report sur des cigarettes d’importation.

Malgré la baisse apparente des ventes chez les buralistes, la consommation totale de tabac semble stable depuis 2019 selon Santé Publique France. Il est possible que les Français s’approvisionnent ailleurs, ce qui préoccupe les buralistes compte tenu d’une récente décision gouvernementale concernant les quotas d’importation légaux de tabac depuis l’étranger.

Tabac : tendances d’achat de cigarettes en France

2Engagée dans l’entrepreneuriat depuis une décennie, je dirige une entreprise française dédiée à l’amélioration de la communication d’entreprise. Mon intérêt pour la finance se manifeste à travers la transmission de conseils et d’expériences dans mes écrits.