Bercy envisage le gel des actifs des narcotrafiquants : mesures de lutte contre le crime financier

Bercy envisage le gel des actifs des narcotrafiquants : mesures de lutte contre le crime financier

17/01/2024 Non Par Karen Duffort

Le ministre de l’Economie a annoncé une modification législative pour geler les avoirs financiers des grands trafiquants de drogue. Cette nouvelle mesure vise à empêcher la dissémination de l’argent issu du trafic de stupéfiants et son utilisation par les narcotrafiquants, notamment ceux recherchés au niveau international. La décision de geler ces avoirs sera prise en lien avec le ministère de l’Intérieur et concernera principalement les grands trafiquants ayant une envergure internationale. Cela permettra d’impacter directement le portefeuille des criminels impliqués dans le trafic de drogue, renforçant ainsi la lutte contre ce fléau.

Cette initiative s’inscrit dans une volonté affirmée du gouvernement de frapper les trafiquants au portefeuille, soulignant la détermination totale du ministre face à cette problématique. En gelant les avoirs financiers des grands trafiquants, y compris leurs biens immobiliers ou leurs comptes bancaires, le gouvernement espère réduire l’influence néfaste des activités liées au trafic de drogue, tout en renforçant la coopération entre différents organismes concernés tels que le ministère de l’Intérieur et les douanes.

Cette mesure constitue ainsi une étape importante dans la lutte contre les activités criminelles liées aux stupéfiants, visant à tarir les sources financières des grands réseaux internationaux impliqués dans le commerce illicite de drogues.

Subvention de 3 milliards d’euros

Les saisies douanières de stupéfiants ne sont pas encore connues pour 2023, mais en 2022, elles avaient atteint un record avec plus de 157 tonnes interceptées, principalement du cannabis (129 tonnes) et de la cocaïne (28 tonnes). La directrice de l’Office antistupéfiants a admis que la menace est à un niveau historiquement élevé. En France, environ 240 000 personnes vivent directement ou indirectement des trafics de drogue, dont 21 000 à plein temps. Le marché français de la drogue générerait environ 3 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel avec plus de 5 millions de consommateurs réguliers. Les règlements liés au narcotrafic ont entraîné la mort de 315 personnes entre janvier et mi-novembre 2023, soit une hausse importante par rapport à l’année précédente.

La société corrompue

Les affaires révélant l’influence grandissante de l’industrie sur les institutions se multiplient, notamment avec des cas de trafic de drogue impliquant des personnalités politiques. Pour contrer cette criminalité de plus en plus puissante et violente, la lutte antidrogue devrait utiliser une arme réservée aux criminels de guerre internationaux et aux terroristes. Actuellement, plus de 4 600 individus et organisations font l’objet d’une mesure de gel de leurs avoirs financiers par les autorités françaises, dont près de 2 000 entités au titre du conflit en Ukraine. En outre, environ un millier d’autres sont soumises à des sanctions par l’ONU. Seule une cinquantaine est concernée par le dispositif national de gel des avoirs – notamment plusieurs individus condamnés pour terrorisme.

S’adapter dans un environnement complexe : les clés essentielles

La transition énergétique pose de nombreux défis. Dans un environnement économique et politique instable, il est crucial de savoir comment se positionner pour tirer parti des opportunités d’innovation dans chaque secteur. Au quotidien, les décryptages, enquêtes, chroniques, revues de presses internationales et éditos accompagnent en donnant les clés pour s’adapter à un environnement complexe.

Bercy envisage le gel des actifs des narcotrafiquants : mesures de lutte contre le crime financier

2Engagée dans l’entrepreneuriat depuis une décennie, je dirige une entreprise française dédiée à l’amélioration de la communication d’entreprise. Mon intérêt pour la finance se manifeste à travers la transmission de conseils et d’expériences dans mes écrits.