Les systèmes de drainage en industrie

Les systèmes de drainage en industrie

30/08/2022 Non Par Thierry Janguin

Le système de drainage fait partie des indispensables dans certains domaines d’activité du secteur de l’industrie. Il permet en effet l’évacuation des eaux pluviales ou usées, leur traitement et leur possible réutilisation en vue de réaliser des économies. Découvrez ce qu’il faut savoir sur les systèmes de drainage, leurs composants, leur fonctionnement et la nécessité de leur entretien.

Qu’est-ce qu’un système de drainage et quels sont ses principaux composants ?

Un système de drainage est une infrastructure de collecte des eaux pluviales qui proviennent des zones industrielles, des lieux publics, des routes et bien d’autres structures. Il s’occupe également de l’évacuation en acheminant ces eaux dans les égouts ou d’autres infrastructures prévues à cet effet. Pour en savoir plus sur les systèmes de drainage, notamment dans l’industrie, il faut prendre en compte chacun de leurs éléments constitutifs. Une telle installation est le plus souvent composée d’un corps du caniveau d’écoulement qui collecte les eaux. On retrouve en outre l’avaloir et le bac récupérateur qui servent au transport et à la retenue des déchets. Certains systèmes de drainage sont aussi composés d’un obturateur. Il est souvent disposé à l’entrée ou à la fin d’un tronçon de caniveaux.

Les systèmes de drainage en industrie

Comment fonctionne un système de drainage ?

Le principe de fonctionnement d’un système de drainage est simple. Grâce au corps du caniveau d’écoulement, les eaux et/ou liquides usagés de l’industrie sont collectés à différents niveaux. Selon le volume approximatif d’eaux ou de liquides à collecter, les dimensions, à savoir la hauteur et la largeur, diffèrent d’une installation à une autre. Le caniveau d’écoulement est la plupart du temps fait en béton, en acier inoxydable ou en plastique.

Dans un système de drainage, l’avaloir transporte les eaux vers les égouts et retient les déchets en étant de concert avec le bac récupérateur. L’obturateur quant à lui peut être placé en amont ou en aval d’une partie de caniveaux afin de faire obstacle à l’écoulement de l’eau. La grille sert enfin à couvrir le dessus du corps du caniveau dans le but de protéger ce dernier d’autres crasses comme les particules de sable, les pierres et tous autres déchets susceptibles d’entraver le bon fonctionnement de l’installation. La grille qui équipe un caniveau d’écoulement est sélectionnée en fonction de la classe de charge recherchée, du matériau ou encore du rendu esthétique.

Les domaines d’application des systèmes de drainage dans l’industrie

Le système de drainage est une infrastructure primordiale que l’on retrouve dans de nombreux secteurs d’activités industrielles, et ceci en raison de l’importante quantité d’eau utilisée et rejetée. Il s’agit notamment de l’industrie :

  • agroalimentaire,
  • chimique,
  • pharmaceutique,
  • pétrolière,
  • papetière,
  • métallurgique…

Chaque domaine d’activité ayant ses spécificités, il faut alors tenir compte des réglementations en vigueur pour concevoir un système de drainage efficace. Avant de réaliser ce dernier, il faut en effet se renseigner sur l’espace intérieur ou extérieur disponible, car de lui dépendra la taille du caniveau d’écoulement. Il est aussi nécessaire de considérer la taille du bassin versant et l’intensité des précipitations pour le calcul hydraulique. Les installations de drainage dans les zones industrielles sont régulièrement sujettes à d’importantes pressions en raison du trafic, du poids des appareils de levage et de manutention.

En parlant d’appareil, on peut citer le chariot élévateur, le cric de levage, la grue d’atelier… Puisqu’il y a de fortes pressions, les infrastructures de drainage qui se trouvent dans une zone industrielle doivent être suffisamment solides pour supporter ces différentes charges. Il faut par ailleurs prévoir un séparateur d’eau et d’huile particulièrement résistant aux substances chimiques et à la corrosion pour procéder au traitement de l’eau drainée. Les liquides contenant des acides faibles, des huiles, des carburants ou encore des alcalis ne doivent pas atteindre les nappes d’eaux souterraines au risque de les contaminer et de créer un incident sanitaire important.

Les systèmes de drainage en industrie

Les différents systèmes de drainage disponibles

Pour collecter et transporter les eaux dans les réseaux d’égouts, il est possible de procéder à l’installation d’un système de drainage ponctuel. Grâce à ce dernier, les eaux sont drainées par le biais de puisards qui sont reliés à des canalisations souterraines. Il faut noter que cette solution convient davantage aux petites surfaces. Il y a ensuite le système de drainage linéaire que l’on retrouve le plus souvent en industrie. Les caniveaux sont installés de manière à conduire les eaux vers un point de sortie unique. Ce système est simple à installer et à entretenir. Les possibilités de conception sont également multiples. On retrouve par ailleurs le système de drainage à fente qui peut s’apparenter à celui de type linéaire. Dans ce cas, les grilles du système linéaire laissent place aux fentes pour un rendu plus esthétique et discret.

Maintenance et entretien d’un système de drainage

Les systèmes de drainage doivent être entretenus et accueillir des travaux de maintenance à intervalles réguliers pour une meilleure performance et une durabilité. Cela est d’autant plus capital lorsqu’il s’agit du secteur industriel. Le passage des eaux dans des conduits engendre la formation de dépôts due à l’amas de débris, de tartre, de matières grasses, etc. Avec le temps, les dépôts formés réduisent la vitesse de l’écoulement des eaux, ce qui augmente le risque d’inondation. Sans entretien, le caniveau d’écoulement peut se retrouver totalement bouché et occasionner des réparations coûteuses. La maintenance régulière donne la possibilité de s’assurer que les fixations des grilles et les autres dispositifs sont toujours en bon état.

Pensez à faire inspecter votre système de drainage chaque année afin de déterminer si ce dernier est encombré par du sable ou des déchets de toutes sortes qui empêcheraient l’écoulement de l’eau. Si cela venait à être le cas, vous devez procéder à leur élimination en réalisant un curage. Le curage peut être fait de diverses manières, mais dans de nombreux cas, il est technique. Le curage technique ou hydrocurage a pour objectif de nettoyer les conduites encrassées grâce à des jets d’eau sous haute pression. La puissance du jet permet d’éliminer les dépôts présents sur les parois du système de drainage.

Pendant le curage proprement dit, les recouvrements comme les grilles, s’il y en a, doivent être retirés afin d’accéder à l’intérieur du caniveau d’écoulement. Ce dernier devra être convenablement nettoyé et dégagé de toutes saletés. Les parois de l’avaloir, l’obturateur et le bac récupérateur doivent être inspectés et désencrassés. S’il y a des pièces endommagées ou manquantes, il faut immédiatement procéder à leur remplacement. S’il y a des fixations, il faut penser à les resserrer. N’hésitez pas à vous offrir les services de professionnels pour réaliser cette opération, car elle exige certaines connaissances techniques et peut se montrer fastidieuse.

Les systèmes de drainage en industrie

“Engagé dans le secteur numérique depuis de nombreuses années, je dirige une entreprise française spécialisée dans l’amélioration des stratégies digitales. Animé par ma passion pour l’univers digital, je partage à travers mes écrits des conseils et des réflexions, offrant une perspective pratique forgée par des années d’expérience dans cette sphère en constante évolution.”