Comment fonctionne une pompe à palettes ?

Comment fonctionne une pompe à palettes ?

01/12/2022 Non Par Valérie Rouanet

Généralement utilisée dans le secteur automobile, la pompe à palettes est aujourd’hui d’une très grande utilité. Taillée pour les substances peu visqueuses, elle fait partie des meilleures pompes volumétriques. Ainsi, l’utiliser revient à vous débarrasser complètement de toutes vos contraintes pour un résultat satisfaisant. Pour ce faire, vous devez déjà savoir comment elle fonctionne. C’est ce que vous découvrirez dans cet article.

Pompe à palettes : le fonctionnement de chaque pièce

Le fonctionnement de la pompe à palettes est assez simple. Lorsque vous la faites démarrer, son moteur génère une puissance passant par l’arbre des rotors. Celui-ci est relié au rotor lui-même et se déplace en même temps que ce dernier. Seulement, il est nécessaire d’utiliser une pompe centrifuge pour cela.

Le rotor toujours dans son fonctionnement porte des aubes et celles-ci frappent la substance liquide provenant de l’appareil. C’est là que se fait la conversion de l’énergie cinématique en vitesse, laquelle est destinée à entrer dans le boîtier de la pompe.

Par la suite, l’on observe l’augmentation de la pression et l’aspiration du liquide par le biais de la soupape d’entrée. Le liquide provenant de cette pression s’écoule ensuite par une autre soupape dite « de décharge ».

Pour que la pompe à palettes puisse bien fonctionner, il faut que chacune des pièces fonctionne bien. Ainsi, vous avez :

  • L’arbre de la pompe : placé dans le rotor, il se déplace en simultané avec le rotor dans un mouvement rotatif ;
  • Le boîtier : il sert à protéger l’appareil et toutes ses autres pièces grâce à ses ports (d’entrée et de sortie) ;
  • Le rotor : c’est la plaque tournante de l’appareil qui porte chacune de ses fentes ;
  • L’anneau de came : elle se trouve dans le boitier et joue un rôle déterminant dans la fonction de celui-ci ;
  • Les aubes coulissantes : elles optimisent le fonctionnement du rotor en s’y déplaçant astucieusement.

Les différents types de pompes à palettes : focus sur les spécificités

En fonction de l’utilisation que vous souhaitez en faire, vous serez amené à faire le choix d’une pompe à palette particulière. D’une part, vous avez la pompe à palette lubrifiée. Elle a pour rôle de lubrifier vos pièces mécaniques, une fois en mouvement à l’intérieur de la pompe. Assurant l’étanchéité des palettes, elle permet d’évacuer au mieux la chaleur provenant de la compression des gaz.

D’autre part, on note la pompe à palette sèche. Vous pouvez l’utiliser comme une pompe à vide. Elle est également utile en surpression ou en combiné.

Quels bénéfices pouvez-vous tirer d’une pompe à palettes ?

Grâce à une pompe à palettes, vous pouvez remplir des bouteilles de gaz, rejeter dans l’air de l’ammoniac, et même traiter des boissons. Outre ces différentes applications, la pompe à palettes est aussi utile dans le secteur automobile. Elle joue notamment un rôle prépondérant dans le fonctionnement de la climatisation.

En définitive, pour fonctionner, une pompe à palettes a besoin que chacune de ses pièces joue bien son rôle. Si tel est le cas, alors vous êtes sûr de n’avoir aucun problème pour extraire l’air ou certaines catégories de substances.

Comment fonctionne une pompe à palettes ?

En harmonie avec  le monde des affaires, mes articles éclairent les dirigeants d’entreprise sur les tendances émergentes, offrant des perspectives stratégiques et des analyses percutantes pour stimuler l’innovation et la croissance.