Pénuries de médicaments : Des signes positifs émergent dans le secteur pharmaceutique

Pénuries de médicaments : Des signes positifs émergent dans le secteur pharmaceutique

02/01/2024 Non Par Karen Duffort

Il semble y avoir une amélioration dans la disponibilité des médicaments en France. Les autorités de santé et les acteurs de l’industrie pharmaceutique ont mis en place des mesures pour résoudre les problèmes d’accès à certains produits, tels que l’antibiotique Amoxicilline. Cette stratégie semble commencer à porter ses fruits, ce qui est encourageant pour les patients qui ont souvent du mal à trouver leurs médicaments prescrits en pharmacie. Grâce aux efforts du gouvernement et de l’Agence nationale de la sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), il y a un espoir que la situation s’améliorera encore plus à l’approche de la période hivernale et de ses épidémies.

Stocks libérés

En novembre, les acteurs de la filière du médicament ont signé une charte avec l’ANSM pour répartir les médicaments de manière plus équitable sur le territoire. L’objectif était d’éviter la surcommande des pharmacies et de favoriser l’approvisionnement via les grossistes-répartiteurs.

En décembre, la situation s’est détériorée en pharmacie, notamment pour l’Amoxicilline buvable prescrite aux enfants. L’ANSM a demandé aux industriels de mettre immédiatement à disposition des grossistes-répartiteurs la majeure partie de leurs stocks. Au début janvier, il y a eu une amélioration dans la disponibilité de certaines formes d’Amoxicilline en pharmacie.

Les formes pédiatriques restaient cependant problématiques, mais plusieurs acteurs ont constaté des améliorations après un point sur la situation réalisé avec l’ANSM en fin de semaine dernière. Le président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine a assuré que les officines ne commandent désormais plus que ce dont elles ont besoin.

Les grossistes-répartiteurs ont également observé une amélioration des niveaux d’approvisionnement sur certaines références d’Amoxicilline après que l’ANSM a demandée aux industriels de libérer leurs stocks.

Tension persistante

La coordination a permis de réapprovisionner les pharmacies en Amoxicilline, mais les problèmes d’approvisionnement ne sont pas entièrement résolus. Les volumes distribués aux grossistes ont augmenté, mais la disponibilité pour les enfants reste difficile. Les difficultés ne sont pas seulement liées à la répartition, mais aussi à la production du médicament.

Le plan pour lutter contre les pénuries reporté deux fois

La pénurie de médicaments en France est une situation préoccupante. Les pharmaciens expriment leur exaspération face aux ruptures de stocks et soulignent le stress des patients. Pour interpeller le président de la République sur ce problème, le syndicat des pharmaciens des Bouches-du-Rhône a lancé une pétition que les patients sont invités à signer. La présentation de la feuille de route de lutte contre la pénurie a été reportée à plusieurs reprises, suscitant l’impatience du secteur pharmaceutique. En outre, l’évolution des épidémies influence également la disponibilité des médicaments, créant ainsi une situation tendue et inquiétante pour les acteurs de la chaîne du médicament.

Pénuries de médicaments : Des signes positifs émergent dans le secteur pharmaceutique

2Engagée dans l’entrepreneuriat depuis une décennie, je dirige une entreprise française dédiée à l’amélioration de la communication d’entreprise. Mon intérêt pour la finance se manifeste à travers la transmission de conseils et d’expériences dans mes écrits.