Site icon Pole Eco Industries : l'actu des entreprises

Assurez la qualité des produits avec les bonnes machines de mesure

picture produits machines.jpg

Dans les industries manufacturières, le mesurage revêt une importance capitale, étant donné les exigences en matière de qualité de plus en plus contraignantes. Et pour cause, c’est ce qui leur permet d’assurer la qualité des produits manufacturés et d’en garantir la conformité aux particularités réglementaires et techniques. Pour qu’une telle opération puisse s’effectuer comme il se doit, il est indispensable de maîtriser la métrologie dimensionnelle et d’utiliser les bonnes machines de mesure.

Applications de la métrologie dimensionnelle dans diverses industries

La métrologie est avant tout l’art et la science de la mesure. On la définit comme étant l’ensemble des théories, savoir-faire, techniques et processus permettant de réaliser des mesurages précis et d’en garantir les résultats. Elle s’impose dans les domaines où les mesures quantitatives jouent un rôle central dans les processus de conception et de fabrication. Les secteurs industriels en font effectivement partie.

Il faut savoir que la métrologie est constituée de plusieurs branches parmi lesquelles figure la métrologie dimensionnelle. Cette dernière consiste en l’étalonnage ainsi qu’en l’utilisation de machines de mesures physiques, pour quantifier les dimensions physiques (angle, longueur, circularité, cylindricité, planéité, rectitude, diamètre, etc.) d’un produit donné.

Son intérêt majeur tient au fait qu’elle permet aux industries d’être chirurgicales dans la mesure des dimensions de tous les produits, et dans le contrôle de leur qualité à tous les stades du processus de fabrication. Ce faisant, elles s’assurent de la conformité de l’article aux spécificités ainsi qu’aux normes de conception. Mais encore faut-il s’équiper des bonnes machines pour y parvenir sans le moindre faux pas.

Dans les industries, les applications de la métrologie dimensionnelle sont entre autres :

Dans l’industrie manufacturière, il est conseillé de faire appel à un fabricant de renom s’il vous faut une machine de mesure de qualité, à la pointe de la technologie. La machine sera alors conforme à vos exigences, celles de votre marché et celles de toutes vos parties prenantes.

L’importance du contrôle de la qualité dans la fabrication

L’importance du contrôle qualité permet à une entreprise de vérifier avec exactitude la conformité d’un produit manufacturé selon un certain nombre de critères. On cite notamment les grandes lignes du cahier des charges de l’entité, les réglementations et législations en vigueur, les exigences et besoins du marché, les exigences des clients…

Durant le contrôle qualité, on peut déceler les éventuelles non-conformités, et choisir en conséquence les correctifs à mettre en œuvre pour y remédier efficacement. En cas de grosse anomalie, on peut rejeter directement le produit. Ce contrôle doit idéalement s’opérer au terme de chaque étape qui jalonne le processus de fabrication. La métrologie dimensionnelle est l’une des pratiques qui doivent être réalisées au cours de celui-ci.

Un contrôle qualité a en outre l’avantage de permettre à une entreprise de réduire à son strict nécessaire le coût de production. À cela s’ajoutent l’amélioration de la satisfaction des clients, la sensibilisation des salariés et responsables sur :

Soulignons qu’un contrôle qualité fournit à l’entreprise manufacturière toutes les informations portant sur les temps et les ressources mobilisées durant le processus de production. Ces précieuses données constituent un excellent outil pour mesurer l’efficacité et l’efficience de la chaîne de fabrication.

Comment mesurer les dimensions et les tolérances des produits ?

Précisons tout d’abord que dans le domaine de la métrologie dimensionnelle, la tolérance fait référence à la différence entre les dimensions minimales et maximales admissibles d’un produit. Elle peut aussi se rapporter à la marge d’erreur admissible légalement imposée, par exemple, à travers des normes industrielles. Pour mesurer de manière précise les dimensions et tolérances d’un produit en particulier, il est conseillé d’utiliser une machine de haute précision et garantissant un mesurage rapide. On a le choix entre les appareils de mesure 3D contact et les appareils de mesure vidéo (2D ou 3D).

L’utilisation des machines à mesurer tridimensionnelles (MMT) dans l’assurance qualité

Pour des raisons évidentes de compétitivité, les industries manufacturières ont plus que jamais besoin de solutions de pointe en métrologie dimensionnelle. Elles sont ainsi de plus en plus nombreuses à investir dans des machines à mesurer tridimensionnelles (MMT).

Il s’agit plus précisément d’un appareil conçu pour mesurer de manière très précise la géométrie d’un objet physique en détectant des points discrets sur ses surfaces par le biais d’un dispositif de palpage. Son palpeur peut être mécanique, laser, optique ou à lumière blanche, et la position de celui-ci peut être contrôlée manuellement ou par ordinateur.

Dans tous les cas, une MMT fournit une précision submillimétrique impressionnante sur une grande variété de géométries. On peut ajouter à cela la vitesse de mesure conséquente qu’elle garantit, permettant ainsi de réduire considérablement le temps de mesure des topographies de surface. Certaines d’entre elles peuvent garantir des mesures 3D automatisées.

Les industries manufacturières peuvent ainsi en profiter pour vérifier efficacement les composants et pièces, que ce soit dans le cadre d’un contrôle de préproduction, d’une inspection interne ou d’une évaluation finale. En l’intégrant dans un workflow d’assurance qualité bien ficelé, ces manufactures peuvent éviter les erreurs et défauts lors des différentes étapes du processus de fabrication. Ces entreprises auront l’assurance que leurs produits sont conformes lors de leur livraison aux clients. Par la même occasion, elles bénéficient d’un gain de temps significatif et se mettent à l’abri des poursuites judiciaires.

Avantage de la numérisation 3D pour l’inspection des produits

Les scanners 3D sont de nos jours devenus une nécessité pour toutes les entreprises qui cherchent à concevoir des produits de qualité, dans les plus brefs délais et à coût réduit. Leur champ d’application se révèle particulièrement large, mais ils sont surtout plébiscités lors de l’inspection des produits.

Dans ce contexte, ils permettent à l’équipe de contrôle qualité de collecter en un clin d’œil les mesures du produit à inspecter, et de comparer les données ainsi numérisées avec le modèle 3D de référence. De cette manière, les éventuelles sources d’erreurs quant aux étapes d’outillage ou de conception peuvent être identifiées et corrigées rapidement. On évite de ce fait les goulets d’étranglement particulièrement onéreux lors du processus de production et les rappels de produits.

Quitter la version mobile